La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie a tenu son Assemblée Générale

La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie a tenu son Assemblée Générale

Actualités
Publié le 25 août 2016

Cinquante présidents ou leurs suppléants, représentant 70 groupements professionnels départementaux ont participé le 27 juin 2016, à l’Assemblée Générale de la Confédération de la Boulangerie-Pâtisserie, au siège d’AG2R – La Mondiale à Paris, où ils ont été accueillis par son Directeur Général André Renaudin.

Le Président Jean-Pierre Crouzet a déclaré ouverte l’Assemblée Générale après avoir vérifié que le quorum était bien assuré. Il a présenté le carnet de la Confédération, les présidents démissionnaires, les nouveaux élus et il a fait respecter une minute de silence à la mémoire des anciens présidents décédés : Gérard Perdreau (Seine et Marne), Yves Cournille (Tarn et Garonne), Claude Migeon (Indre et Loire) et Madame Marie-Madeleine Gringoire, épouse de Monsieur Paul Gringoire, ancien président de la Confédération de 1955 à 1971.
Il a félicité Christian Vabret (Cantal), pour son élection à la présidence de la Confédération Européenne de la Boulangerie Pâtisserie.
Les procès-verbaux des assemblées générales du 22 juin et du 30 novembre 2015 ont été approuvés à l’unanimité.

Le Président a ensuite donné la parole au Trésorier Jean-Paul Martin qui a présenté les comptes et le bilan de la confédération de l’exercice 2015. Gérard Loubet a donné lecture du rapport du comité d’audit et Michel Riguelle, celui du commissaire aux comptes. Ces rapports ont été approuvés à l’unanimité.  S’agissant de la cotisation confédérale pour 2016, elle a été fixée à 47 euros par un vote à la majorité des présidents présents.

Il a été ensuite procédé au remplacement de deux membres du comité d’audit. Eric Blancho (Morbihan) et Emmanuel Gripon (Deux-Sèvres), ont été remplacés par Emmanuel Castro (Pyrénées Orientales) et Bernard Zabée (Haute-Saône).

Rapports des Commissions

Le Président a ensuite donné la parole aux présidents des Commissions qui ont présenté leur rapport.

  • Christian Martin a présenté le rapport de la Commission Economique, Fiscale et Sociale. Michel Bressy a fait un point sur les travaux de la Commission Paritaire.
  • Dominique Anract a présenté le rapport de la Commission Qualité, Formation, Innovation. Dans le cadre de ce rapport, Laurent Serre a fait un point sur l’activité de l’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie de Rouen.
  • Jean-Luc Chapuis, a présenté le rapport de la Commission Restructuration, Réglementation, Modernité.
  • Daniel Laidin, a présenté le rapport de la Communication, Promotion, Information.

Opération Regain…l’écoute totale

Le groupe de travail « Regain », a présenté un état de l’avancement des travaux inscrits dans le cadre du Serment d’Eylau. Il en est actuellement à l’étape de l’« Ecoute totale », au cours de laquelle il est demandé aux Chefs d’entreprises de répondre à un questionnaire visant à identifier leurs besoins en matière de services  dans le but d’étoffer l’offre des Groupements professionnels départementaux.

Les nouvelles règles de la représentativité

Ce dossier vital pour les organisations professionnelles et donc pour la Confédération de la Boulangerie, a été présenté par le Secrétaire Général Philippe Maupu.

La loi de 2008 impose aux organisations professionnelles l’obligation de prouver leur représentativité.

Selon le calendrier de mise en œuvre, cette représentativité doit être établie pour 2017. Cela suppose que le dossier de demande de représentativité soit déposé en 2016 auprès de l’administration. Ce dossier présente le nombre d’adhérents de l’organisation professionnelle en 2015 et doit indiquer le nombre de salariés des entreprises adhérentes tel qu’il figure sur leur DADS 2014. Il est donc indispensable et incontournable que chaque groupement départemental puisse transmettre à la confédération les informations requises.

Univers Boulangerie

En 2016, Univers Boulangerie se décentralise. Douze sessions seront organisées dans les 12 régions selon des formules de 3 heures au cours desquelles seront abordés les 5 thèmes suivants :

  • Les nouvelles technologies à l’épreuve du pragmatisme, par Jean-Luc Pinson.
  • Regain, réinventer le syndicalisme comme une entreprise de services, par Philippe Sachetti et Xavier Casalini.
  • Le social en tant que vecteur de l’efficacité économique, par Mehdi Caussanel-Haji, avocat au cabinet Barthélémy.
  • Les attentes des consommateurs, les tendances alimentaires, par Jean-François Astier, Directeur Général de l’INBP.
  • La Confédération, une organisation collective, capable d’interventions individuelles, par Philippe Maupu, Secrétaire Général de la CNBF.

Le point sur la complémentaire santé

Le président Crouzet a donné la parole à David Giovannuzzi, Directeur des Accords Collectifs du Pôle alimentaire AG2R-La Mondiale, qui a commenté les statistiques de la complémentaire santé de la Boulangerie. Les chiffes comparées entre 2006 et 2016, montrent le travail réalisé par la Commission Paritaire Nationale, dont les représentant tant salariés que patronaux, ont été unanimes pour construire un régime complémentaire santé performant et développer des campagnes de prévention efficaces, en lien direct avec les problématiques des métiers de la boulangerie-pâtisserie.

Conclusion du Président Jean-Pierre Crouzet

Avant de clore l’Assemblée Générale, le président Crouzet a félicité Madame Sylvie Barthen, Directrice adjointe des accords collectifs du pôle alimentaire AG2R La Mondiale, promue Directrice régionale Bourgogne – Franche Comté du groupe. Puis, le président de la Confédération a souhaité faire la déclaration suivante :

« Chers Collègues, chers amis,

Tout organisme vivant et une confédération professionnelle en est un aussi, doit se renouveler. Vous m’avez, à cinq reprises depuis 1998, accordé votre confiance et élu puis régulièrement réélu à la Présidence de la Confédération. Mon mandat actuel se terminera donc à l’Assemblée Générale de juin 2017.

Cette responsabilité éminente a été pour moi une tâche exaltante, à laquelle je me suis donné totalement durant cette période.

Promouvoir notre profession, en donner une image positive et réaliste, défendre sinon nos acquis du moins nos spécificités, renforcer notre présence là où se prennent les décisions, anticiper l’avenir et proposer des évolutions avant de nous les faire imposer, influencer notre environnement dans le commerce alimentaire de proximité, dans celui de l’entreprise artisanale, mobiliser les énergies, fédérer les groupements, défendre l’intérêt général mais aussi les intérêts particuliers quand il le fallait, a été ma feuille de route permanente.

J’ai voulu porter très haut notre métier, comme on attache son char à une étoile…

L’heure n’est pas au bilan, qui sera fait le moment venu, mais à celui de la transition. Si je voulais vous en parler aujourd’hui c’est parce que je considère que c’est le rôle, sinon l’honneur d’une organisation, et donc le mien, d’organiser cette transition dans la plus grande sérénité et la meilleure harmonie.

J’invite donc dès à présent, pour assurer cette continuité dans les mois qui viennent, que les candidatures potentielles s’expriment en toute transparence et en toute conscience des engagements et des convictions nécessaires, que les équipes de demain commencent à se constituer, que les projets prennent forme.

Je me mettrai, si tel est leur souhait, en toute neutralité, comme les responsables de la Confédération, au service de ces candidatures et de ces équipes pour tout complément d’information, ou acquis de l’expérience.

De cette façon, nous assurerons, je le crois, cette transition fluide que nous appelons tous de nos vœux…afin de continuer de donner élan et dynamique à notre profession et à nos métiers… !  Je vous en remercie ».

Aunis (signature)

Carnet de la Confédération  

Nouveaux présidents départementaux

  • Aube : Hervé Matouillot.
  • Haute-Corse : Marc Ventura.
  • Haute-Garonne : Emilie Pairault.
  • Landes : Patrice Lartigue.
  • Val de Marne : Ludovic Grimont.

Régions boulangères

Conformément au règlement intérieur de la Confédération et tenant compte de la réforme territoriale, il y a lieu de prendre en compte les nouvelles régions boulangères suivantes :

  • Grand Est (Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine), Président : Daniel Seyer.
  • Nouvelle Aquitaine (Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes), Président : Emmanuel Gripon.
  • Bourgogne Franche-Comté, Président : Bruno Liégeon.
  • Normandie -Basse et Haute Normandie), Président : André Sourdon.
  • Aura (Auvergne, Rhône-Alpes), Président : Laurent Serre.
  • Bretagne, Président : Eric Blancho.
  • Centre – Val de Loire, Président : Stéphane Rolland.
  • Ile de France, Président : Dominique Anract.
  • Pays de la Loire, Président : Daniel Laidin.
  • PACA Corse, Président : Stéphanie Dubreucq.
  • Hauts de France (Nord, Pas de Calais, Picardie), Président : en attente d’élection.
  • Outre-Mer, Président : en attente d’élection.