Malgré la crise sanitaire, l’apprentissage dans l’alimentation est  toujours gage de réussite

Malgré la crise sanitaire, l’apprentissage dans l’alimentation est toujours gage de réussite

Dossiers
Publié le 11 octobre 2022

Le 13 septembre dernier, les présidents et les membres du Conseil d’Administration de l’Observatoire
prospectif des métiers et des qualifications des métiers de l’alimentation en détail
ont convié les acteurs du secteur de l’alimentation à une journée d’échanges pour partager ses
travaux et réflexions. Un séminaire riche en enseignements, qui a permis de mettre en exergue
toute l’utilité de l’Observatoire des Métiers de l’Alimentation. Deux études importantes ont été
mises en lumière, brossant le portrait des apprentis en 2022 et l’impact qu’a pu avoir sur leur
parcours la crise sanitaire. Des résultats qui vont bien souvent à l’encontre des idées reçues.
Tour d’horizon des principaux enseignements.

L’Observatoire des Métiers de l’alimentation recueille et diffuse des informations sur les métiers, les formations et les emplois des secteurs de l’alimentation. Le secteur est créateur d’emplois et offre de nombreuses opportunités aux jeunes ainsi qu’aux adultes désireux de se reconvertir. Ces entreprises alimentaires de proximité, dont les boulangeries-pâtisseries, sont à la recherche de profils variés. Elles offrent un cadre de travail à taille humaine et des perspectives d’évolution. Elles permettent ainsi à de
nombreux jeunes de découvrir et se former à tous les métiers notamment par la voie de l’apprentissage. L’Observatoire a livré les résultats de sa dernière enquête menée auprès de 2 570 apprentis.

GratuitPour les abonnés

  • Accès à tous les articles des Nouvelles de la Boulangerie
  • Accès au journal numérique
  • Accès aux anciens numéros

1€Pour lire l'article

  • Article débloqué en moins d’une minute
  • Paiement immédiat
  • Accessible à tout moment après achat