Du 16 au 30 juillet, La France en Courant : chaque jour, la boulangerie sera à l’honneur !

Du 16 au 30 juillet, La France en Courant : chaque jour, la boulangerie sera à l’honneur !


Publié le 1 juillet 2022

Dominique Anract et André Sourdon au Salon du Marathon. 

Le salon du Marathon qui s’est tenu, exceptionnellement cette année, en octobre, a permis à Dominique Anract, président de la CNBPF, de rencontrer André Sourdon sur le stand de « La France en Courant », pour l’encourager à porter haut et fort les couleurs de la boulangerie sur toutes les routes de France. Ce fut l’occasion pour « Dédé » de lui présenter en avant-première l’itinéraire envisagé pour 2022.

André Sourdon, infatigable président de la Fédération des Boulangers de l’Eure et organisateur de « La France en Courant » vous invite sur l’itinéraire, ou dans les villes étapes, à venir le retrouver pour vous associer à cette belle aventure sportive assurant la promotion du bon pain, des boulangers de France, et mettre en avant toutes les qualités nutritives du pain français.

Après avoir fait l’impasse sur l’année 2020 en raison du Covid-19, l’équipe d’organisation de « La France en Courant » a déployé beaucoup d’énergie pour relancer la FEC en 2021. Quatre équipes ont parcouru près de 2700 km sur un parcours très varié. Partis des Hauts-de-France, depuis Crouy (Aisne), ils ont traversé la Champagne, le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, les Alpes et la région PACA, en franchissant le célèbre géant de Provence (le Mont Ventoux 1910, point culminant de l’édition 2021), l’Auvergne-Rhône-Alpes, le pays du  Val de Loire, pour terminer – comme il est de coutume – en Normandie, à Bernay. Au cours de cette édition, « La France en Courant » a accueilli des équipes locales qui se sont confrontées aux équipes en course, en parcourant dans les mêmes conditions une demi-étape, voire l’étape complète pour les plus aguerris. Ce fut une belle édition, où, les coureurs, les organisateurs, membres actifs des villages d’arrivée et public ont eu plaisir à se retrouver.

20 départements et 15 villes étapes pour l’édition 2022

La 33e édition se déroulera du 16 au 30 juillet 2022 et fera étape dans 15 villes, traversera plus de 20 départements et 7 régions. Chaque jour la boulangerie sera à l’honneur ! Cette épreuve est un excellent vecteur de communication, l’occasion de sensibiliser les médias locaux. Ces derniers pourront assister aux exploits sportifs de filles et de garçons de tous âges, parcourant quotidiennement 200 km en relais, par équipe de huit coureurs.

Après un départ à Nevers, les coureurs profiteront de la première étape à Orcines, (ville de cœur de Jean Paquet, ancien président de la Confédération nationale de la Boulangerie Pâtisserie et de l’APCM) pour aller se recueillir sur sa tombe en se souvenant qu’il fut le président de la Confédération qui a soutenu le projet et la création d’un tour de France en courant. Pour rappel, c’est lui-même qui est intervenu auprès des collectivités territoriales en charge des routes du Puy-de-Dôme, pour permettre aux coureurs d’accéder à ce sommet mythique auvergnat.

Toutefois, les marathoniens n’auront pas le temps de s’attarder très longtemps, car dès 3h du matin le lendemain, ils reprendront la route pour traverser le Massif Central, puis les Gorges du Tarn, le Causse du Larzac, avant d’affronter les sommets des Pyrénées et remonter en direction de la Normandie, après avoir parcouru les longues lignes droites des Landes et de la Nouvelle Aquitaine, la Vendée et les départements des Pays de Loire.

Chaque jour le village d’arrivée, souvent stratégiquement situé en centre-ville, au plus près du commerce traditionnel, est grandement ouvert aux artisans et producteurs locaux. Ces derniers seront accueillis à bras ouvert pour vivre ce grand moment de convivialité, élément essentiel au « bien vivre ensemble » comme l’est la boulangerie au sein des villages et des villes de l’Hexagone.