Les risques du métier ? On y pense !

Les risques du métier ? On y pense !


Publié le 15 novembre 2022

Un sol glissant, une manipulation délicate, des ouvertures de cartons au cutter… peuvent être à l’origine de lourdes conséquences physiques et donc économiques. Car, si le régime obligatoire et la complémentaire santé couvrent le remboursement des soins, ils ne prendront pas en charge les préjudices en cas d’invalidité. Lorsque le professionnel est victime d’un accident, sans action possible contre un tiers responsable, seule une garantie des accidents de la vie, comme MAPAGAV, couvrira les conséquences (invalidité, notamment).

Couvrir les accidents pro et privés

GratuitPour les abonnés

  • Accès à tous les articles des Nouvelles de la Boulangerie
  • Accès au journal numérique
  • Accès aux anciens numéros

1€Pour lire l'article

  • Article débloqué en moins d’une minute
  • Paiement immédiat
  • Accessible à tout moment après achat