La marque employeur

Actualités
Publié le 15 décembre 2015

Concept lié aux ressources humaines, la marque employeur est encore peu connue des TPE. Et pourtant certaines l’ont déjà développée sans le savoir ! Comment la définir et à quoi sert-elle ? Décryptage et exemples.

Définition et enjeux

La marque employeur est la perception d’une entreprise par ses salariés et ses candidats à l’embauche. Elle correspond aux valeurs de l’entreprise, à sa culture, à son expertise mais aussi à sa politique de ressources humaines et aux conditions de travail telles qu’elles sont perçues en interne par les salariés et à l’extérieur par le public (à travers le bouche-à-oreille, la presse et internet) et qui peuvent la différencier des autres entreprises.

Développer sa marque employeur permet, d’une part, de fidéliser ses salariés et, d’autre part, d’augmenter les candidatures et d’attirer les meilleurs talents lors d’un recrutement. Ceci est d’autant plus important que les candidats, en particulier de la jeune génération, sont aujourd’hui plus exigeants envers leurs futurs employeurs et mieux informés à leur égard grâce aux réseaux sociaux.

Si les grands groupes ont aujourd’hui intégré la notion de marque employeur dans leur stratégie, les petites entreprises n’en perçoivent pas toujours l’intérêt. Pourtant, une TPE ou PME est, comme un grand groupe, confrontée au besoin de fidéliser ses collaborateurs et d’attirer de bons candidats. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que la marque employeur participe à l’image globale de l’entreprise vis-à-vis de ses partenaires : que penseront les clients d’un commerçant critiqué par ses employés ?

Quelques conseils

Sans déployer de moyens considérables, une petite entreprise peut appliquer quelques principes pour développer sa marque employeur.

  • La première étape consiste à s’interroger sur les valeurs (excellence, esprit d’équipe, respect, innovation, satisfaction-client, souci environnemental…) que votre entreprise incarne et reflète, et qui la différencient des autres. Pour mieux les cerner, tenez compte des avis de vos collaborateurs et de vos clients.
  • Investissez les réseaux professionnels Viadeo et LinkedIn (voir notre article sur les réseaux sociaux dans le n°901). Présentez votre entreprise dans le détail : ses valeurs, sa culture, ses réalisations, ses projets… Le candidat appréciera qu’on lui raconte une histoire ou qu’on le fasse pénétrer dans un univers. Dévoilez par exemple les coulisses de votre entreprise à travers photos et vidéos, réalisez des portraits et interviews de vos salariés ou anciens salariés.
  • Soyez sincère dans votre argumentaire : le candidat recruté sera déçu si la réalité du terrain ne correspond pas à la promesse. Aussi, assurez-vous que ce que vos salariés disent de vous sur les réseaux est cohérent avec votre marque employeur car les candidats cherchent souvent à obtenir des informations auprès d’eux.

A méditer :

« La marque employeur : ce qu’elle fait à l’intérieur se voit de l’extérieur ».  Thomas Chardin (expert RH et marketing), https://www.myrhline.com

 

Un exemple de marque employeur

Michel & Augustin (produits de pâtisserie et biscuiterie) développe à travers internet et médias une marque employeur en adéquation avec l’esprit décalé et le souci de proximité qui caractérisent sa marque commerciale. A consulter : https://www.micheletaugustin.com/labananeraie/nousrejoindre.php