Des algues dans votre assiette

Des algues dans votre assiette

Actualités
Publié le 26 août 2022

La mer à l’honneur cet été dans vos menus… Rouges, vertes ou brunes, les algues se préparent à toutes les sauces pour plonger votre assiette dans un bain de micronutriments. Ingrédient phare des recettes japonaises, elles ont encore un peu de mal à trouver leur place dans la cuisine occidentale et pourtant, elles gagnent peu à peu du terrain et font de plus en plus d’amateurs, conquis par leur goût et leurs atouts pour préserver un bon équilibre nutritionnel.

Une cueillette réglementée

Vous ne vous amuseriez pas à aller ramasser n’importe quel champignon dans les bois pour en faire une bonne fricassée ! C’est la même chose avec les algues. Pas question d’aller les récupérer à la sauvette en bord de mer. Parmi les milliers d’algues existantes, seulement quatorze d’entre elles sont autorisées à être consommées, pour des raisons de sécurité. Mieux vaut se contenter d’aller faire ses provisions dans les boutiques spécialisées ou sur les marchés bio, pour être sûr de ne pas se tromper !

Côté cuisine

Fraîches, en paillettes ou déshydratées, vous n’aurez pas besoin d’avoir participé à Top Chef pour mettre les algues au menu. Le plus simple ? Les faire entrer dans la composition de vos sauces ou les saupoudrer dans vos plats ou vos salades comme des fines herbes. On compte en général une cuillérée à café de paillettes par personne.

Pour vous faciliter la vie et vous éviter de hacher vos algues, vous trouverez dans le commerce des préparations toutes faites qui mélangent souvent trois algues. Elles seront alors parfaites pour rehausser le goût d’une subtile saveur iodée. Fraîches, elles se prépareront crues en salade. Elles peuvent aussi se faire mariner pour les garder plus longtemps. Elles se conservent au réfrigérateur pendant quelques jours et devront être soigneusement rincées et dessalées. Déshydratées, elles trouveront parfaitement leur place dans les soupes.

Un aliment santé

Les algues possèdent, à un taux plus élevé, les mêmes antioxydants que les fruits et légumes… et donc les mêmes vertus. Véritables mines de minéraux et de vitamines, elles ont une action protectrice sur le cœur en abaissant le taux de cholestérol. Riche en iode, elles offrent un vrai coup de fouet antifatigue. Certaines, comme le wakamé, sont détoxifiantes et drainent les métaux lourds absorbés par le corps. À défaut de partir en thalasso, faites-vous votre thérapie marine à domicile dans l’assiette ! Les algues n’ont que des atouts :

– Faibles en lipides, elles contiennent surtout des graisses insaturées, bonnes pour la santé ;

– Leur teneur en protéines tranche avec les autres légumes. De plus, ces protéines végétales sont particulièrement digestes ;

– Riches en calcium, magnésium, potassium, zinc, cobalt, souffre et cuivre, elles aident à couvrir les apports nutritionnels journaliers dans ces minéraux ;

– Côté vitamines, elles sont précieuses pour la vitamine B12 qu’elles contiennent. Elles sont également bien dotées en bêta carotène et en vitamine C ;

– Les fibres solubles qui la composent décuplent son pouvoir de satiété.

Lise Lafitte