Banette : Pour se réconforter, rien ne vaut un bon goûter !

Actualités
Publié le 4 novembre 2013

Pas besoin de culpabiliser : les nutritionnistes s’accordent à dire que le goûter est un véritable allié santé qui permet de répartir les apports énergétiques sur la journée entière et surtout de ne pas avaler n’importe quoi au diner.

Le goûter est une véritable institution pour les plus jeunes, un véritable rituel. Sitôt rentrés de l’école et passés le pas de la porte, après avoir nonchalamment abandonné cartables et manteaux sur le seuil de l’entrée, ils se pré­cipitent en cuisine. Leurs yeux s’écarquillent alors devant tous les délices qui jonchent la table : la baguette fraiche, le chocolat, la confiture… Enfin, ils s’attablent joyeuse­ment pour déguster le fabuleux goûter qui s’offre à eux. Tous les jours, à la même heure, l’histoire se répète : im­possible de faire l’impasse sur ce moment de la journée qu’ils espèrent tous secrètement, sur cette gourmandise bien méritée et si réconfortante avant l’épreuve des devoirs. Et c’est parce que ce moment est essentiel à leur bien-être que Banette s’engage, grâce au savoir-faire de ses artisans boulangers, à rendre leurs goûters savoureux, gourmands et équilibrés.

Et en grandissant, le plaisir ne désemplit pas. Lorsque vient 16h, le sourire se veut toujours aussi gourmand, et l’œil aussi pétillant. Pour les plus grands, le goûter est une véritable madeleine de Proust… Nostalgiques ou éternels gourmands, les adultes aiment tou­jours autant ce moment de récon­fort, de plaisir et de liberté où ils s’abandonnent avec allégresse…

Pour le plaisir de tous, les arti­sans Banette signent, chaque jour, des pains savoureux aux goûts intenses, des pains qui pro­curent à la fois plaisir et vitalité. Difficile alors de résister à ces déli­cates gourmandises, à ces délicieux pains moelleux à l’intérieur et croquants à l’extérieur…

Le goûter a d’autant plus de succès qu’il est le repas le plus décomplexé de la journée. Partagé sans contraintes, dans un esprit de convivialité et de générosité, c’est un moment de liberté où toutes les extravagances et fantaisies sont permises. Surtout, il est synonyme d’expériences culi­naires : qui n’a jamais osé trem­per sa tartine dans son verre de jus d’orange ? Un mélange éton­nant certes, mais qui laisse des souvenirs indélébiles et impé­rissables !