Ariège (09) : A Foix, concours régional des meilleurs jeunes boulangers

Actualités
Publié le 4 novembre 2013

Ce lundi 16 septembre 2013, au CFA de Foix, s’est déroulé pour la première fois en Ariège le 33ème concours Midi-Pyrénées des Meilleurs Jeunes Boulangers de France. Organisé par le Groupement professionnel départemental d’Ariège, membre de l’UPA et le soutien de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, il a opposé 5 jeunes apprentis boulangers sur une épreuve d’une durée de 8h30 qui a débutée vers 3h du matin.

« Ce concours met en avant la Boulangerie artisanale qui subit une forte concurrence des points chauds. Il s’agît d’une vitrine sur notre métier »,  souligne Jean-Luc Mirouze, président du syndicat des boulangers du département. On l’a compris, le but est de valoriser à la fois le secteur de la Boulangerie artisanale, les formations d’apprentissage dans ce métier (80% des diplômés trouvent un poste) et de susciter des vocations chez les jeunes.

« Les jeunes qui participent visent l’excellence, ce vers quoi nous voulons les mener », explique Joseph Calvi, président de la Chambre des Métiers et membre du jury.

Les candidats ont été sélectionnés par leurs CFA pour représenter chacun leur département, et devaient être âgés de moins de 21 ans. Certains départements n’ayant pas jugé avoir de candidat crédible, ont préféré ne pas en présenter.

Le matériel fourni par la société François, du Vernet (31), et les excellentes installations du CFA de Foix ont permis au concours de se dérouler dans les meilleures conditions. Les partenaires de la MAAF et de La Dépêche ont eux participé à récompenser les lauréats.

L’épreuve pointue, avec la fabrication de pains de tradition et de campagne, de viennoiseries et de pains décorés, a mis en évidence le très bon niveau des participants.

Le jury était présidé par Gérard Loubet, Président du Syndicat des Artisans Boulangers du Gers et Responsable du Concours. Il était composé de Joël Defives, Meilleur Ouvrier de France Boulangerie en 2004, Robert Bonal, Président de la Fédération des Artisans Boulangers, de Christophe Vital, Co-président  du Groupement professionnel départemental d’Ariège, d’Arnaud Paul, rédacteur en chef de La Dépêche à Foix, de Nathalie Basque, présidente de l’UPA et de Joseph Calvi, président de la Chambre des Métiers. Ils se sont montrés satisfaits du travail accompli et de l’implication des apprentis.

Résultats

Michel Bertrancourt (Tarn) est le 1er, Jean François Beillas (Ariège) 2e, Vincent Muller (Haute-Garonne) 3e. Sont 4e ex-aequo : Mohammed Curtis (Lot) et Clément Pasdeloup (Tarn-et-Garonne).

Le Tarnais Michel Bertrancourt représentera donc la région à la finale nationale en novembre prochain. Nous lui souhaitons de poursuivre sa route vers l’excellence.

A noter la belle deuxième place de l’ariégeois Jean François Beillas, de la Maison Diant à Mirepoix, où il vient d’être embauché après son apprentissage au Centre de Formation aux Métiers de l’Ariège. C’est une nouvelle preuve que l’apprentissage est bien l’école de la réussite.