Jean-Claude Mislanghe nous a quittés

Jean-Claude Mislanghe nous a quittés

Actualités nationales
Publié le 13 janvier 2023

Jean-Claude Mislanghe nous a quittés le 12 décembre dernier.

Issu d’une famille boulangère du Nord, il a pris les fonctions de formateur à l’INBP en 1978 pour ne les quitter qu’en 2014, soit 37 ans d’une longue fidélité et de milliers de stagiaires formés. 

Dès son arrivée, avec André de Guibert, le directeur de l’époque, il a participé à la conception de documents pédagogiques qui ont été utilisés dans la plupart des CFA pendant de nombreuses années. 

Rigoureux dans son enseignement, Jean-Claude savait écouter chacun et apporter un mot de réconfort au moment où la motivation pouvait fléchir. 

J’ai aujourd’hui encore l’occasion de rencontrer des anciens stagiaires. La première question qui m’est posée, ce n’est pas « comment va l’Institut ? », mais « comment va Jean Claude ? »

Avec discrétion et modestie, il a largement contribué à l’évolution de la boulangerie tout en favorisant l’épanouissement personnel de chacun.

Je sais à quel point tous ceux qui ont bénéficié de ses compétences et de sa gentillesse vont le regretter.

On ne peut que partager l’immense peine de sa femme et de ses deux enfants face au grand vide qu’il va laisser.

Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de faire parvenir un chèque à son épouse (Martine Mislanghe – Barthe Vieille – 81990 Puygouzon), au choix, à l’ordre de :

– La Ligue contre le cancer,

– Vaincre la mucovisidose.

 

Gérard Brochoire,

Directeur de l’INBP 1982-2012